Travailleurs frontaliers – vos soins de santé au Luxembourg

Les travailleurs frontaliers, non résidents au Luxembourg et affiliés à la CNS (Caisse Nationale de Santé) ont le choix de se faire soigner dans leur pays de résidence ou au Grand-Duché de Luxembourg.

En tant que travailleur frontalier, vous êtes automatiquement inscrit au système de sécurité sociale luxembourgeois et devez également rester affilié à une caisse de maladie de votre pays de résidence. 
A ces fins, la CNS établit un document d’ouverture de droit disponible 15 jours après la déclaration d'entrée du travailleur au centre commun de sécurité sociale Luxembourgeoise :

  • Pour les frontaliers Français: le formulaire S1 respectivement S072  
  • Pour les frontaliers Allemands: le formulaire S1
  • Pour les frontaliers Belges: le formulaire BL1

Ce formulaire est en principe transmis directement à la caisse de maladie ou au travailleur frontalier qui doit le faire suivre à sa caisse de son lieu de résidence. Toutes les informations sont disponibles sur le site internet de la CNS.

Vous avez ainsi la possibilité d’effectuer vos prises de sang et prélèvements au Luxembourg, en vous rendant dans l'un de nos centres de prélèvement Ketterthill. 
Il vous suffit pour cela d’avoir une ordonnance de votre médecin (en provenance de Luxembourg, France, Allemagne, Belgique ou tout autre pays de l’Union Européenne).
Une demande de prise en charge préalable n’est pas nécessaire. En tant que travailleur frontalier vous avez le droit aux mêmes prestations de santé qu’un résident Luxembourgeois. 

La plupart de nos centres de prise de sang sont ouverts dès 6h30, trouvez le centre le plus proche de votre lieu de travail.

Questions fréquentes

  • Les travailleurs frontaliers ont droit aux mêmes prestations de soins de santé au Luxembourg qu’un résident luxembourgeois. Vous pouvez ainsi réaliser vos prélèvements au Luxembourg dans l’un de nos centres de prise de sang. Il n’y pas d’avance de paiement, le remboursement est effectué par la CNS (sauf pour les analyses hors nomenclature). Une demande de prise en charge préalable n’est pas nécessaire.

  • Toutes les ordonnances délivrées dans un pays de l'Union Européenne sont acceptées. Vous devez simplement être travailleur frontalier et être affilié à la Caisse Nationale de Santé pour que celle-ci prenne en charge vos frais de santé. 

    A noter qu'au Luxembourg, une ordonnance est valable :

    • 2 mois pour une prescription unique sans mention d'une date de fin
    • 6 mois avec précision de date de fin que ce soit pour une prescription unique ou à répétition
  • Votre médecin recevra bien entendu vos résultats d’analyses. Il sera également informé immédiatement pour tout résultats perturbés. Nous ne faisons aucune différence entre un médecin exerçant au Luxembourg ou dans un pays frontalier.