NASH, qu'est-ce que ça veut dire ?

Vous avez certainement déjà entendu parler du NASH sans forcément bien comprendre de quoi il s’agissait. A l’occasion de la journée mondiale du NASH, nous vous expliquons tout sur cette maladie, qui est de plus en plus fréquente dans les pays développés.

 

Le foie est un organe de stockage capable de transformer les sucres en graisses : il s'agit d'un mécanisme physiologique normal de l'organisme. 

 

Lorsque qu’il y a une accumulation anormale de graisse dans les cellules du foie,  on parle de stéatose hépatique qui peut être due à une consommation excessive d’alcool ou à une mauvaise alimentation. Dans ce dernier cas, on parle de stéatose non  alcoolique, de stéatopathie métabolique ou encore de NAFLD (Non Alcoholic Fatty Liver Disease). C’est le 1er stade des lésions du foie. On peut encore agir à cette étape et les lésions sont réversibles.

Cette pathologie est largement influencée par une consommation trop importante en boissons sucrées, graisses ou sucres et par un mode de vie sédentaire. C’est aussi une maladie silencieuse, ce qui signifie qu’elle ne provoque pas de symptômes particuliers et passe donc souvent inaperçue.

 

Le stade d’évolution après la stéatose  est la NASH, que l’on appelle aussi la maladie du soda ou du foie gras. Le terme  NASH signifie  "non alcoholic steatohepatitis" ou stéatohépatite non alcoolique. 

La stéatose non alcoolique est très fréquente : 20 à 25 % de la population est touchée. Si on ne fait rien, parmi les personnes ayant une stéatose, 30% vont développer une NASH.

 

Les lésions du foie peuvent encore s’aggraver et évoluer vers des stades plus graves, tels que la cirrhose voire le cancer du foie.

    Vous souhaitez vous informer & prendre soin
    de votre santé ?

    Inscrivez-vous à la newsletter patients Ketterthill ! 
    Recevez des informations santé et conseils de prévention chaque mois