Les mesures de prévention contre la bronchiolite

Quelles sont les mesures protectrices pour éviter la bronchiolite ?

  • Se laver régulièrement les mains pendant 30 secondes avec de l'eau et du savon avant les contacts avec un nourrisson
  • Laver les jouets et doudous régulièrement.
  • Ne pas partager de jouets et de biberons.
  • Eviter de mettre son enfant à la crèche ou dans une garderie collective avant 3 mois.
  • Aérer régulièrement la chambre à coucher.
  • Ne pas exposer son enfant à la fumée de cigarette.
  • Le lait maternel est protecteur contre le RSV car il contient des anticorps.
  • Limiter les contacts de l'enfant avec les autres enfants.
  • Eviter les lieux très fréquentés.
  • Demander aux autres personnes de porter un masque lorsqu'elles sont à moins de 2 mètres du bébé.
  • Si vous avez un rhume, portez un masque de protection en cas de contact avec l'enfant.

 

Mon enfant est malade : que faire ?

Afin d’alléger les difficultés respiratoires de l’enfant, il est recommandé de :

  • Fractionner les repas: donner des quantités plus petites plus fréquemment
  • Bien nettoyer le nez avec du sérum physiologique (eau de mer), aussi souvent que nécessaire
  • Surélever la tête de lit de 30° en position dorsale
  • Bien contrôler la température (température inférieure à 38.5°C)
  • Faire, si le médecin le juge nécessaire, de la kiné respiratoire qui peut être prescrite pour aider votre bébé à éliminer certaines sécrétions trop collantes

 

Quels sont les signes d'alerte et dans quel cas faut-il consulter un médecin

  1. Âge de moins de 6 semaines
  2. Difficultés respiratoires : tirage des côtes, battement des ailes du nez ou pauses respiratoires (apnées), respiration sifflante
  3. S’il s’alimente mal ou pire, s’il refuse de boire
  4. S’il a de la fièvre (plus de 38.5°C)

    Vous souhaitez vous informer & prendre soin
    de votre santé ?

    Inscrivez-vous à la newsletter patients Ketterthill ! 
    Recevez des informations santé et conseils de prévention chaque mois