La rhinite allergique : Qu'est-ce que c'est ?

 
Chaque printemps, on apprécie de retrouver le soleil, les jours qui rallongent mais pour certains, ces petits plaisirs s’accompagnent de larmes, de nez qui coule… Pour 10 à 20 % d’entre nous, sensibles que nous sommes à la renaissance de la nature, ces moments peuvent être difficiles voire craints. En effet, les yeux qui grattent et qui pleurent, le nez qui chatouille, qui coule, ce n’est pas très agréable ! Et si en plus vous avez des éternuements à répétition, on risque de vous regarder de travers en ces temps de Covid !
Si vous avez ces symptômes lors de vos balades en plein nature ou même lorsque vous êtes tranquillement sur votre terrasse ou dans votre jardin, vous avez une rhinite saisonnière aux pollens, qu’on appelle aussi "rhume des foins".
Les pollens sont des allergènes (substances pouvant provoquer des allergies) et ne sont présents dans l’air que pendant une partie de l’année.
Les deux principaux pollens à fort risque allergique sont les pollens d’arbres et les pollens de graminées. Leur présence dans l’air varie selon la région et le climat.
Les pollens sont minuscules et pénètrent nos voies respiratoires et sont capable de déclencher une véritable bataille immunitaire !
La semaine prochaine, retrouvez un nouvel article sur les allergies saisonnières ;-). 

Pour en savoir plus, il est possible de connaître la période de floraison des principaux arbres ou plantes sur le site : pollen.lu 

 

Vous souhaitez vous informer & prendre soin
de votre santé ?

Inscrivez-vous à la newsletter patients Ketterthill ! 
Recevez des informations santé et conseils de prévention chaque mois