Journée Mondiale de lutte contre les hépatites

Les hépatites virales représentent un problème majeur de santé publique dans le monde avec environ 325 millions de personnes atteintes d’infections chroniques et plus d’un million de décès chaque année.

Qu’est-ce qu’une hépatite virale ?

Une hépatite est la conséquence d’une infection par des virus (de l’hépatite A, B et C mais aussi moins fréquemment de l’hépatite D et E).
Les hépatites les plus graves sont les hépatites B et C qui peuvent évoluer et se transformer en cirrhoses ou cancers.

Comment on s’infecte ?

  • Hépatite A : se transmet en général par voie oro-fécale, soit par contact direct d’une personne à l’autre, soit par ingestion d’eau ou d’aliments contaminés. Dans de nombreux cas, l’infection est bénigne, entrainant une immunisation contre de nouvelles infections par le virus de l’hépatite A. Il arrive cependant que l’infection soit grave et engage le pronostic vital. Il existe des vaccins sûrs et efficaces pour la prévention de l’hépatite A.
  • Hépatite B : se transmet par l’exposition à du sang et du sperme d’une personne contaminée. Il peut également être transmis par une mère infectée à son enfant au moment de l’accouchement
    Il existe un vaccin sûr et efficace pour la prévention de l’hépatite B qui pourrait éviter 80% des nouvelles infections.
  • Hépatite C : se transmet principalement par l’exposition à du sang contaminé notamment par le partage d’aiguilles et de seringues entre consommateurs de drogues injectables. La transmission sexuelle ou intrafamiliale est également possible. Malheureusement à l’heure actuelle, Il n’y a pas de vaccin contre l’hépatite C.
  • Hépatite D (plus rare) : les infections par le virus de l’hépatite D surviennent presque exclusivement chez les personnes déjà infectées par le virus de l’hépatite B.
  • Hépatite E (plus rare) : se transmet par la consommation d’eau ou d’aliments contaminés.

Comment savoir si on est atteint ?

De nombreuses personnes ignorent s’ils ont eu une hépatite. Des tests simples effectués à partir d’une prise de sang permettent de savoir si les patients ont déjà eu une hépatite, si elle est récente, si elle est chronique, ou si elle est guérie. Pour l’hépatite B, ces tests permettent de différencier les personnes malades des personnes vaccinées.

Comment se protéger ?

Des vaccins existent pour l’hépatite A et l’hépatite B.
L’hépatite B et l’hépatite C sont des infections sexuellement transmissibles et des mesures de protections individuelles permettent de ne pas se contaminer.

Comment se soigner ?

Les avancées dans le domaine des hépatites virales vit actuellement une révolution sans précédent dans le cadre du traitement de l’hépatite C notamment, donnant l’espoir de guérir presque tous les patients atteints. Par ailleurs, des recherches avancées sont menées afin de contrôler l’hépatite B et devraient aboutir à de nouveaux concepts thérapeutiques dans un futur proche.