Chapitre I : Comment-devient-on biologiste?

Découvrez le métier passionnant de biologiste, à travers l’interview du docteur Caroline Scheiber, pharmacien biologiste chez Ketterthill.

Caroline, vous travaillez chez Ketterhill depuis combien de temps ?

Je suis arrivée chez Ketterthill en septembre 2012. Avant j'exerçais déjà ma profession de pharmacien biologiste dans un autre laboratoire au Luxembourg pendant près de 15 ans.

Comment vous est venue l'idée de devenir biologiste ?

C’est un choix qui date depuis très longtemps. J'ai toujours voulu faire pharmacie mais option biologie et pas du tout officine. La biologie m'a toujours attirée.

Comment devient-on biologiste ?

J'ai fait un bac scientifique, puis suivi des études de pharmacie, donc un bac +6, et ensuite une spécialisation sur concours pendant 4 ans.

Vous avez votre diplôme en main, et vous faites vos premières armes où ?

Durant notre spécialisation, nous sommes à la fois en cours et dans les laboratoires hospitaliers. Nous faisons des stages de 6 mois dans différents services puisque notre diplôme est pluridisciplinaire : hématologie, chimie, bactériologie, hormonologie, immunologie. Ensuite c'est un choix personnel, soit on reste à l'hôpital soit on s’oriente vers un laboratoire privé. Je me suis orientée vers la biologie privée, plus polyvalente, ce qui correspondait plus à mes attentes.

Découvrez le chapitre II : Le rôle du biologiste au sein du laboratoire