Journée mondiale de sensibilisation à la leucémie myéloïde chronique (LMC)

Le 22 septembre est la journée de la LMC, cancer du sang peu répandu, d’évolution lente et pas très bien connu.

 

 

La LMC se déclareessentiellement après 60 ans mais de très jeunes adultes peuvent également être atteints. Elle est causée par une accumulation anormale de cellules dans la moelle osseuse et dans le sang, empêchant les cellules saines de se développer correctement.
 

Savez-vous pourquoi a-t-on choisi le 22 septembre  pour cette journée mondiale ?
Tout simplement car la LMC est due à un mélange anormal entre les chromosomes 22 et 9, créant ainsi un chromosome fusionné appelé chromosome Philadelphie, d’où le choix du 22/09.
 

Le plus souvent, il n’y a pas de symptômes au début de la maladie qui est découverte de façon fortuite sur une prise de sang (numération formule sanguine). Parfois, les patients souffrent d’une fatigue importante, d’une sensation de lourdeur sous les côtes du coté gauche. En cas de suspicion à la prise de sang, d’autres analyses spécialisées sont réalisées (myélogramme, caryotype à la recherche du chromosome Philadelphie et transcrit BCR-ABL en biologie moléculaire).
 

Cette maladie nécessite un suivi régulier par un spécialiste en hématologie. Sans traitement, la maladie évolue sur plusieurs années et finit par s’aggraver, mais bonne nouvelle, il existe des traitements permettant de guérir ou en tout cas de ralentir fortement sa progression.